Edito du mois

Edito 156-157, janvier-février 2024 : "Sciences Po Biblio" : une histoire, des collections et une marque

BBF

L’histoire de Sciences Po (ou Fondation nationale des sciences politiques – FNSP) se confond avec l’histoire des sciences politiques, et plus largement des sciences humaines et sociales (SHS) en France.

Créée en 1871 par l’écrivain et politologue Émile Boutmy, Sciences Po a vu le jour sous le nom de « l’École Libre des Sciences Politiques » : c’est une réponse à la crise politique et morale qui frappe la France au lendemain de la guerre de 1870. En 1945, une ordonnance et un décret au Journal officiel institutionnalisent l’IEP-FNSP   2. Cent-cinquante trois ans après sa création, Sciences Po possède des caractéristiques fortes, un enracinement profond dans le monde politique français, européen et international, ainsi que dans celui des médias. La reconnaissance internationale vient de l’expansion considérable des échanges impulsée par l’un de ses directeurs, Richard Descoings, entre 1996 et 2012, et poursuivie par ses successeurs. Le réseau d’alumni est très dynamique (plus de 90 000 élèves ont été formés de 1872 à 2000). Des étudiants de 150 nationalités – soit 15 000 étudiants dont 25 % de boursiers – étudient à Sciences Po. Des partenariats internationaux (480 au total) sont établis sur les cinq continents   3. La marque Sciences Po est ainsi bien enracinée.

Lire la suite :  Jean-Philippe ACCART, « « Sciences Po Bibliothèque », une histoire, des collections et… une marque », Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2023-2.
En ligne : https://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2023-00-0000-038

Jean-Philippe Accart

{

Abonnement

Recevez chaque mois par mail l’Edito et les mises à jour du site. Entrez votre adresse e-mail:

Nom:
Courriel: